Le fonds turc des manuscrits de Joseph Denais


Vous êtes ici

Du 10 Octobre 2019 au 01 Janvier 2020

Bibliothèque

Le fonds Joseph Denais comporte dix cartons relatifs à la Turquie (Ms Denais 72 à 81), ce qui peut paraître surprenant pour une collection surtout consacrée à la franc-maçonnerie française au XIXe siècle. Cela est dû aux liens d’amitié très forts que le journaliste Joseph Denais (1851-1916) entretint avec des princes ottomans exilés en France.

Le poète et homme d’Etat Damad Mahmoud Djelaleddin Pacha (Asaf Mahmud Celâleddin Pasha, 1853-1903) avait épousé la princesse Seniah Sultan (1851-1931), fille du sultan Abdülmecid Ier (1823-1861) et sœur du sultan Abdülhamid II (1842-1918) qui régna sur l’empire ottoman de 1876 à 1909. En 1899, en froid avec son beau-frère, Damad Mahmoud Djelaleddin préféra s’exiler en Europe avec ses deux fils, Sabaheddin (1877-1948) et Loutfoullah. Ces princes faisaient partie du mouvement des Jeunes-Turcs et participèrent activement à l’organisation du premier Congrès des Libéraux ottomans à Paris en février 1902.

Damad Mahmoud Djelaleddin mourut à Uccle près de Bruxelles en 1903 et fut enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris jusqu’à ce que la Révolution de Juillet 1908 en Turquie permette au prince Sabaheddin, accompagné par Joseph Denais, de ramener la dépouille de son père à Constantinople.

Mais la tendance pro-occidentale et libérale du mouvement animée par le prince Sabaheddin s’opposait à la branche nationaliste des Jeunes-Turcs menée par Ahmed Riza qui s’était emparée du pouvoir en Turquie : le prince fut donc contraint de repartir en exil. Après avoir perdu de vue son ami Joseph Denais pendant la Première Guerre mondiale, Sabaheddine mourut, ruiné, à Neuchâtel en Suisse en 1948.

Le fonds Joseph Denais comporte 10 cartons (Ms Denais 72 à 81) relatifs aux affaires turques :

  • Papiers politiques sur le Comité Union et Progrès, le Congrès des Jeunes-Turcs de 1902, les articles écrits par les princes et par Denais sur la politique ottomane
  • Mort de Damad Mahmoud Djelaleddin, de son enterrement à Paris au rapatriement de son corps à Constantinople
  • Papiers personnels des princes : emprunts, comptes et dépenses, listes de prêteurs
  • Enfin, tous les papiers de la propriété de Tchenghéné Iskelessi, près de Bourgas en Bulgarie, que les princes avaient cédée à Joseph en reconnaissance de dettes, mais que la famille Denais perdit à tout jamais dans la tourmente de la guerre de 1914-1918.

Les actualités


Le 04 Juil 2019

Bibliothèque

Les Lettres de la famille Thiers à la famille Calmon : don de M. Jean Calmon

Dans son testament de 1906, outre la création de la fondation Dosne-bibliothèque Thiers, Mlle Félicie Dosne, belle-sœur de M. Thiers, a voulu que, dans l’hôtel particulier de l’avenue Bugeaud où elle avait passé les dernières années de sa vie, soit créée une maison de retraite destinée aux vieilles dames sans fortune et aux veuves d’officiers. Le marquis Robert...

Du 21 au 22 Sep 2019

Du 10 Oct 2019au 01 Jan 2020

Bibliothèque

Le fonds turc des manuscrits de Joseph Denais

Le fonds Joseph Denais comporte dix cartons relatifs à la Turquie (Ms Denais 72 à 81), ce qui peut paraître surprenant pour une collection surtout consacrée à la franc-maçonnerie française au XIXe siècle. Cela est dû aux liens d’amitié très forts que le journaliste Joseph Denais (1851-1916) entretint avec des princes ottomans exilés en France.

Le poète et homme d’Etat...

Voir toutes les actualités