Une lettre inédite de Victor Hugo


Vous êtes ici

Le 01 Mars 2016

bibliothèque

Le 3 février 1850, Victor Hugo adresse au Prince Président, Louis-Napoléon Bonaparte, une supplique pour demander la grâce du jeune Francis Sarre, dit Louland, déporté en Algérie pour avoir participé à l'insurrection de juin 1848. Cette lettre, dont on trouve la trace aux Archives Nationales (BB 21610), est inédite. Elle est accompagnée d'une note manuscrite de Louis-Napoléon Bonaparte (au crayon noir) et du secrétaire de la Présidence de la République (au crayon rouge), ainsi que d'une lettre de Frédéric Masson datée du 7 juin 1885 attestant l'authenticité du document. Pour l'histoire de Francis Sarre, cf. Louis Hincker : Citoyens-combattants à Paris, 1848-1851.- Lille : Presses universitaires du Septentrion, 2008, p. 234.

Francis Sarre sera libéré en 1855.

Les actualités


Du 03 Aoû au 01 Sep 2017

bibliothèque

Fermeture annuelle de la bibliothèque Thiers du 3 août au 1er septembre inclus

La bibliothèque Thiers sera fermée du jeudi 3 août au vendredi 1er septembre 2017 inclus.

Elle rouvrira au public le jeudi 7 septembre 2017.

Voir toutes les actualités