Une lettre inédite de Victor Hugo


Vous êtes ici

Le 01 Mars 2016

Bibliothèque

Le 3 février 1850, Victor Hugo adresse au Prince Président, Louis-Napoléon Bonaparte, une supplique pour demander la grâce du jeune Francis Sarre, dit Louland, déporté en Algérie pour avoir participé à l'insurrection de juin 1848. Cette lettre, dont on trouve la trace aux Archives Nationales (BB 21610), est inédite. Elle est accompagnée d'une note manuscrite de Louis-Napoléon Bonaparte (au crayon noir) et du secrétaire de la Présidence de la République (au crayon rouge), ainsi que d'une lettre de Frédéric Masson datée du 7 juin 1885 attestant l'authenticité du document. Pour l'histoire de Francis Sarre, cf. Louis Hincker : Citoyens-combattants à Paris, 1848-1851.- Lille : Presses universitaires du Septentrion, 2008, p. 234.

Francis Sarre sera libéré en 1855.

Les actualités


Du 08 Jan au 17 Déc 2018

Le 21 Sep 2018

Le 21 Sep 2018

Hommage à Jean Piat

Le dimanche 18 mars 2018, Jean Piat lisait devant le public du grand salon de l'Hôtel Dosne-Thiers, les textes d'Erik Orsenna qu'il avait réunis sous le titre La révolte des mots. Ce fut une soirée exceptionnelle, d'émotion en même temps qu'une sublime rencontre du grand acteur avec Erik Orsenna. Ce fut aussi la dernière fois que Jean Piat fut longuement, affectueusement, applaudi par...

Du 01 au 02 Nov 2018

Bibliothèque

Fermeture exceptionnelle de la bibliothèque pour la Toussaint

La bibliothèque sera exceptionnellement fermée  le jeudi 1er et le vendredi 2 novembre 2018

Voir toutes les actualités