Monsieur Thiers


Vous êtes ici



Adolphe Thiers peint par Léon Bonnat, 1876. Huile sur toile 129x97 cm / APP © Photo Serge Montval

Très lié à la famille Dosne, Thiers fréquentait le salon d’Euridice Dosne, femme d’un riche agent de change. Il en épousa bientôt la fille aînée, Élise.

Lorsqu’il dut se retirer du pouvoir exécutif en 1840, il s’installa dans l’hôtel Dosne, que l’architecte Charpentier avait fait récemment édifier.

Membre de l’Académie française en 1833, puis de l’Académie des sciences morales et politiques, le futur fondateur de la IIIe République s’entoura, durant sa retraite forcée qu’il consacra à son Histoire du Consulat et de l’Empire, de tout ce qui pouvait être nécessaire à ses recherches. Bibliophile, amateur d’art et curieux universel, il collectionna les livres anciens et les œuvres d’art.

Biographie d'Adolphe Thiers



  • Caricature d’Adolphe Thiers par Gil : Lui : Lui partout, toujours Lui,oct. ou nov. 1871 (Gd Fol. rés. 1B)

    1797 : Naissance le 15 avril de Marie-Louis-Joseph-Adolphe Thiers à Marseille

  • 1815-1820 : Études à la faculté de droit d'Aix-en-Provence
  • 1821-1830 : Thiers est à Paris. Commence une carrière de journaliste au Constitutionnel, où il écrit des articles de politique courante et de critique historique. En 1830, il fonde Le National avec Auguste Mignet et Armand Carrel
  • 1823-1828 : Écrit son Histoire de la Révolution française
  • 1830-1840 : Élu député d'Aix-en-Provence (sera réélu jusqu'en 1848), Thiers est au gouvernement ; il est à deux reprises président du Conseil
  • 1833 : Élu à l'Académie française
  • 1840 : Élu à l'Académie des sciences morales et politiques (section Histoire)
  • 1843-1862 : Édite son Histoire du Consulat et de l'Empire en 20 volumes
  • 1851 : Coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte. Thiers est arrêté et emprisonné, puis exilé
  • 1864-1868 : Thiers combat la politique du Second Empire
  • 1871 : Thiers est nommé chef du gouvernement le 17 février. Commune de Paris. Destruction de l'hôtel de la place Saint-Georges. 31 août : la loi Rivet confère à Thiers le titre de président de la République
  • 1872 : Démission de Thiers le 24 mai ; Mac-Mahon devient président de la République
  • 1877 : Mort de Thiers le 3 septembre à Saint-Germain-en-Laye. Obsèques le 8 septembre à Paris
  • 1900 : Félicie Dosne, sœur de Mme Thiers, donne les papiers de son beau-frère à la Bibliothèque nationale
  • 1905 : L'Institut de France accepte la donation Dosne : création de la bibliothèque Thiers - Fondation Dosne.
  • 1906 : Décès de Félicie Dosne le 16 janvier
  • 1913 : Ouverture de la bibliothèque Thiers le 25 novembre
  • 1914-1918 : L'hôtel Thiers abrite l'hôpital auxiliaire créé par les membres de l'Institut administré par Frédéric Masson, qui lèguera ses livres, ses papiers, estampes, tableaux et objets à la Fondation, à sa mort, en 1923
  • 1985 : Les ouvrages de la bibliothèque personnelle de Thiers sont transférés de la fondation Thiers (rond-point Bugeaud) à la bibliothèque Thiers (place Saint-Georges)
  • 2009 : Le bureau de la Fondation Thiers (Centre de recherches humanistes) rejoint l’Hôtel de la place Saint-Georges

Les actualités


Du 16 au 17 Sep 2017

Grand succès pour les journées du patrimoine 2017

Les « Conversations d'académiciens chez M. Thiers », organisées à l'occasion des Journées du Patrimoine et animées par François d'Orcival, ont rencontré une nouvelle fois un beau succès, avec 2500 visiteurs à la Fondation Dosne-Thiers. Ouvertes par Gabriel de Broglie, évoquant Thiers et « Cet impardonnable XXe siècle », elles se sont poursuivies avec l'intervention de Xavier...

Du 22 Sep au 22 Oct 2017

bibliothèque

Un recueil de caricatures anglaises contre Napoléon Ier

Au nombre des trésors passionnément collectés et légués à la bibliothèque par Frédéric Masson (1847-1923), académicien et historien spécialiste de Napoléon, figure un ensemble remarquable de 30.000 gravures qui sont régulièrement prêtées pour des expositions. L'une des pièces les plus savoureuses de cette collection est un recueil de caricatures anglaises dirigées contre...

Du 25 au 26 Nov 2017

Concerts lectures Autour du piano 25 et 26 novembre 2017
Concerts Autour du piano 

PROGRAMMATION

Samedi 25 novembre 2017 à 20h

Hommage à Jules Renard

Jean-François ROUCHON, baryton Billy EIDI, piano et Guy SACRE, récitant

Musiques de Ravel, Sacre, Moussorgski, Poulenc, Schumann… Textes de Renard, Éluard, Apollinaire, Fargue, Comtesse de Ségur…

Dimanche 26 novembre 2017 à 15h

Gilles...

Voir toutes les actualités